Vos Questions ??? et Mes Réponses ...

__________________

Combien de kilomètres par jour ?

La moyenne prévue est de 15 km par jour.

La plus petite étape = 500 mètres

La dernière et plus longue = 34 km

__________________

Où dormez-vous ?

Nous avons passé des nuits accueillis par la famille et des amis, dans des campings, au bord de la Seine et de la Loire, à "la belle étoile" à Evreux, dans une cabane de jardin à Epone, dans la paille, dans des chambres d'hôtes, dans un camping-car, ...

à chaque fois, nous cherchions de l'herbe pour Hector.

__________________

Comment ça va ?

ça va bien. Mes pieds ont eu quelques douleurs au bout de deux semaines. Les talons étaient sensibles. Je soigne mes pieds avec du baume pour pieds secs. 

J'ai eu une ampoule (à Etampes) sous la plante du pied droit. Soignée en deux jours avec un pansement. Cela ne m'a pas empêché de marcher. 

Depuis Orléans (une semaine), je marche avec une nouvelle paire de chaussures, remplacées car elles prenaient l'eau. Elles commencent à "se faire".

Réponse écrite le 23 mai 2015

__________________

De quoi auras tu besoin ?

Pour Hector : un peu d'herbe ou du foin doivent lui suffire. Et bien sûr de l'eau, une caresse, ...

Pour moi : j'aime boire de la "Badoit". Il paraît que cela permet d'éliminer les acides lactiques des articulations. Pour l'herbe, un peu de salade ou une soupe !

__________________

Il n'est pas impossible que me joigne à vous pour faire un bout de chemin ?

Voilà une bonne idée pour passer un moment ensemble !

____________________________________

Comment ça va se passer en ville ? Hector peut circuler sur la chaussée ?

Contrairement à une idée répandue, la circulation des cavaliers et des attelages est autorisée (et réglementée) à Paris. En France, l'article R. 413-17 du Code de la route dit clairement que l'automobiliste doit réduire sa vitesse lorsqu'il croise ou dépasse des animaux, et (article R 414-4) laisser au minimum un mètre et demi d'écart avec son véhicule.

Lorsque le cavalier mène son cheval en main, l'ensemble est alors considéré comme piéton. Le meneur doit alors se placer entre son cheval et la circulation.

L'article R 412-44 (France) précise que tout cheval, isolé ou en groupe, (au même titre qu'un chien), doit avoir un conducteur (sur le cheval ou à coté), et ne doit pas être laissé en liberté sur la voie publique, sous peine d'amende.

Le cavalier doit se tenir à droite de la chaussée, près du bord, ne pas présenter une entrave à la circulation des autres usagers et ils doivent pouvoir être dépassés en toute sécurité.

Le 30 décembre 2014 (voir les dernières nouvelles), en ville, nous avons alterné entre la chaussée et le trottoir quand il n'y a pas de plaques d'égout ! (cela lui fait peur).

__________________

Il va passer les nuits où ?

Les nuits sont prévues chez "l'habitant", dans les campings, chambres d'hôtes, en montagne, ...

__________________

Pourquoi ce point d'arrivée ?

Une histoire de famille. L'amour de la montagne et des Pyrénées ! Nous avons commencé à nous installer dans ce village de 80 habitants à 1.200 mètres d'altitude.

__________________

Suis tu les GR ou autres chemins ?

Je pense varier entre les chemins et GR, mais il me faudra aussi emprunter quelques routes. Tout n'est pas écrit d'avance !

__________________

Un souvenir de l'âne de ton grand-père ?

Comment oublier Martin (l'âne gris) qui a fini sa vie chez mes parents ? Puis Romain avec ses poils longs et marrons !

compteur.js.php?url=%2Fd5rj6sXSJQ%3D&df=